Mes votes

Présidentielle 2017

10 propositions

Interdire l’exploitation du gaz de schiste

Tant que des conditions satisfaisantes en matière d’environnement, de sécurité et de santé ne seront pas réunies, et appliquer le principe de précaution en interdisant les OGM.

Oui Non Indécis Réagir


Création d'un marché unique de l’énergie en Europe

Fixer un prix plancher du carbone dans les pays de l’Union.

Oui Non Indécis Réagir


Financer le développement des énergies renouvelables

D’ici à 2022, avoir pour objectif de doubler la capacité en éolien et en solaire photovoltaïque.

Oui Non Indécis Réagir


Développer massivement les filières françaises des énergies renouvelables (solaire, biogaz, bois…)

Grâce à un protectionnisme intelligent, au patriotisme économique, à l’investissement public et privé et aux commandes d’EDF. Décréter un moratoire immédiat sur l’éolien.

Oui Non Indécis Réagir


Proposer un audit gratuit à tous les propriétaires occupants en situation de précarité énergétique

Maisons à la campagne, pavillons du périurbain, copropriétés où les travaux ont été trop longtemps repoussés.

Oui Non Indécis Réagir


Soutenir le développement des énergies marines renouvelables

Afin d’atteindre les objectifs fixés par la loi de transition énergétique et de construire une filière industrielle française.

Oui Non Indécis Réagir


Baisser immédiatement de 5 % les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité

Oui Non Indécis Réagir


Pour maintenir, moderniser et sécuriser la filière nucléaire française, engager le Grand Carénage

Et garder le contrôle de l’État sur EDF, en lui redonnant une véritable mission de service public. Refuser la fermeture de la centrale de Fessenheim.

Oui Non Indécis Réagir


Soutenir une filière française de l’hydrogène (énergie propre)

Par un appui de l’État en matière de recherche et développement, afin de réduire notre dépendance au pétrole.

Oui Non Indécis Réagir


Faire de l’isolation de l’habitat une priorité budgétaire du quinquennat

Afin de lutter contre la précarité énergétique et agir directement sur le pouvoir d’achat des Français. Parce que l’énergie la moins chère est celle que l’on ne consomme pas.

Oui Non Indécis Réagir