Mes votes

Présidentielle 2017

22 propositions

Augmenter le pouvoir d’achat des ouvriers, des employés et des salariés les moins bien payés

Tous les smicards qui bénéficient de la prime d’activité toucheront par exemple l’équivalent d’un 13e mois de salaire, soit 100€ nets de plus chaque mois.

Oui Non Indécis Réagir


Renforcer la formation des représentants des salariés

Au-delà des compétences en droit social, ces formations doivent aussi porter sur les enjeux spécifiques de la gestion d’une entreprise, pour que syndicats et employeurs parviennent à mieux se comprendre et aboutir à des solutions communes plutôt que de confronter des positions stériles.

Oui Non Indécis Réagir


Créer un dispositif « premier emploi »

Qui exonère totalement de charges la première embauche d’un jeune de moins de 21 ans par une entreprise et ce pour un délai maximum de 2 ans.

Oui Non Indécis Réagir


Repenser les conditions de l’emploi maritime

Notamment en renforçant ou en créant les passerelles au sein du monde maritime et avec les autres secteurs d'activité.

Oui Non Indécis Réagir


Soutenir l’activité et l’emploi dans les Outre-mer pour lutter contre le chômage et l’exclusion

Oui Non Indécis Réagir


Rétablir les exonérations de cotisations sociales sur les heures supplémentaires

Oui Non Indécis Réagir


Améliorer le pouvoir d’achat de tous les travailleurs

Sans que cela ne revienne plus cher aux employeurs, réduire les cotisations payées par les salariés, par les indépendants et par les fonctionnaires : près de 500 euros supplémentaires nets par an pour un salaire de 2200 euros nets par mois.

Oui Non Indécis Réagir


Engager un effort national de formation sans précédent

Former 1 million de jeunes et 1 million de demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés et aujourd’hui sans perspective.

Oui Non Indécis Réagir


Se battre contre les abus liés au travail détaché

Limiter à un an la durée autorisée de séjour d’un travailleur détaché dans notre pays et redéfinir au niveau européen les règles du détachement pour mettre fin à toutes les formes de concurrence sociale déloyale.

Oui Non Indécis Réagir


Abaisser les charges sociales des TPE-PME de façon lisible et significative

En fusionnant l’ensemble des dispositifs d’allègement des charges sociales de manière dégressive (le CICE sera transformé en allègement de charges et entrera dans le dispositif). Cet allègement de charges sera conditionné au maintien de l’emploi.

Oui Non Indécis Réagir