Mes votes

Présidentielle 2017

22 propositions

Supprimer sur le territoire la directive « détachement des travailleurs »

Qui y crée une concurrence déloyale inadmissible. Mettre en place une taxe additionnelle sur l’embauche de salariés étrangers afin d’assurer effectivement la priorité nationale à l’emploi des Français.

Oui Non Indécis Réagir


Pour favoriser l’embauche, réduire le nombre des obligations administratives liées au seuil social de 50 salariés

Et fusionner les institutions représentatives du personnel entre 50 et 300 salariés (hors représentation syndicale) en une structure unique conservant les mêmes compétences.

Oui Non Indécis Réagir


Ouvrir les droits à l’assurance-chômage aux salariés qui démissionnent

Ce droit ne sera utilisable qu’une fois tous les cinq ans. En contrepartie, l’insuffisance des efforts de recherche d’emploi ou le refus d’offres raisonnables entraîneront la suspension des allocations.

Oui Non Indécis Réagir


Combattre la précarité en responsabilisant les employeurs

Créer un bonus-malus sur l’assurance-chômage. Les employeurs qui entretiennent la précarité en recourant exagérément aux contrats courts paieront plus de charges, ceux qui créent des emplois stables en paieront moins.

Oui Non Indécis Réagir


Mettre fin aux injustices du système de retraites

Un système universel avec des règles communes de calcul des pensions sera progressivement mis en place. Le fait de changer d’activité ou de secteur sera sans effet sur les droits à la retraite. Avec un principe d’égalité : pour chaque euro cotisé, le même droit à pension pour tous.

Oui Non Indécis Réagir


Création d'emplois francs pour encourager l’embauche des habitants des quartiers prioritaires

Quelque soit le lieu où elle se situe, une entreprise qui recrutera en CDI un habitant de l’un des 200 quartiers prioritaires de la politique de la ville bénéficiera d’une prime de 15 000 euros sur 3 ans : c’est comme si elle ne payait plus de charges.

Oui Non Indécis Réagir


Augmenter le pouvoir d’achat des ouvriers, des employés et des salariés les moins bien payés

Tous les smicards qui bénéficient de la prime d’activité toucheront par exemple l’équivalent d’un 13e mois de salaire, soit 100€ nets de plus chaque mois.

Oui Non Indécis Réagir


Renforcer la formation des représentants des salariés

Au-delà des compétences en droit social, ces formations doivent aussi porter sur les enjeux spécifiques de la gestion d’une entreprise, pour que syndicats et employeurs parviennent à mieux se comprendre et aboutir à des solutions communes plutôt que de confronter des positions stériles.

Oui Non Indécis Réagir


Créer un dispositif « premier emploi »

Qui exonère totalement de charges la première embauche d’un jeune de moins de 21 ans par une entreprise et ce pour un délai maximum de 2 ans.

Oui Non Indécis Réagir


Faire un effort massif pour l’apprentissage

Développer les périodes de pré-apprentissage et les filières en alternance dans tous les lycées professionnels. Des licences professionnelles seront préparées sur trois ans et en alternance. Faire converger les contrats existants et impliquer pleinement les branches professionnelles dans la définition des programmes et l’organisation des formations.

Oui Non Indécis Réagir